Logo du Tam-Tam communautaire

Portail communautaire et social
du Haut Saint-Maurice


 

Sondage pour les proches aidants d’aînés

par l’Appui Mauricie pour les proches aidants d'aînésPublié le 26 août 2020


Afin de mieux cibler les besoins en termes de services offerts pour les proches aidants en Haute-Mauricie, l’équipe des Rendez-vous de la proche aidance souhaite sonder la population latuquoise quelques mois après le début de la crise de la COVID-19. La population aura jusqu’au vendredi 4 septembre pour compléter ce sondage en ligne.

Par sa position géographique, la ville de La Tuque n’est pas différente du reste de la Mauricie. Par contre, certains besoins peuvent être plus difficiles à combler. “On veut s’assurer que tous les proches aidants d’aînés de La Tuque soient entendus”, indique Mme Florence Pauquay, directrice générale de l’Appui Mauricie pour les proches aidants d’aînés, basé à Trois-Rivières. L’organisme trifluvien finance la Corporation de développement des arts et de la culture (CDAC) dans le cadre du projet des Rendez-vous de la proche aidance, afin d’offrir des services, d’informer la population et d’aider ces derniers à se reconnaître dans leur rôle. “Nous sommes là pour les écouter et pour les entendre”, rappelle Mme Pauquay.

La population est invitée à suivre ce lien afin de répondre au sondage.

Un emploi à temps plein

Selon des données de l’Appui Mauricie, un proche aidant sur deux travaille plus de trente heures par semaine. C’est pour cette raison que le sondage est déployé sur le Web et mis de l’avant sur les réseaux sociaux d’organismes locaux, dans les médias ainsi que chez les employeurs.

“J’invite tous les employeurs de la région à ne pas avoir peur de parler de cette réalité à leurs employés afin qu’ils puissent répondre au sondage”, demande M. Bruno Cantin, coordonnateur principal pour Les Rendez-vous de la proche aidance et chargé de projets et développement de publics pour la CDAC. “On en connait tous au moins un”, ajoute-t-il.

À titre de rappel, un proche aidant ne dira jamais aux premiers instants qu’il est un proche aidant. Pour lui, il ne fait qu’aider sa mère, son père, son conjoint ou son ami. C’est naturel d’aider. Au Québec, plus de 1,6 million de Québécois sont proches aidants et offrent au minimum une heure de soutien par semaine à un aîné. C’est près d’un Québécois sur quatre.

Pour le moment, toutes les activités des Rendez-vous de la proche aidance sont suspendues en raison de la pandémie liée au coronavirus. Si la situation le permet, elles reprendront au cours des prochains mois. “On envisage tous les scénarios possibles”, indique M. Cantin.

Pour obtenir de plus amples renseignements, le public est invité à suivre la page Facebook ou à communiquer avec M. Bruno Cantin au 819-523-9280, poste 228 ou .(Le JavaScript doit être activé pour voir cette adresse de courriel).

À propos des Rendez-vous de la proche aidance

Les Rendez-vous de la proche aidance, un projet financé par l’Appui Mauricie pour les proches aidants d’aînés, ont comme premier objectif d’informer la population de la réalité des proches aidants ainsi que d’aider ces derniers à se reconnaître comme tels. En Haute-Mauricie, la Corporation de développement des arts et de la culture de la Ville de La Tuque (CDAC) coordonne les activités de Les Rendez-vous de la proche aidance.

Bruno Cantin, chargé de projets et développement de publics au Complexe culturel Félix Leclerc
819-523-9280, poste 228
.(Le JavaScript doit être activé pour voir cette adresse de courriel)
Page Facebook


Partager cet article

Formulaire de commentaire




(ne sera pas publié sur le site)












  

Haut de la page




Logo de la Table Nationale des Corporations de Développement Communautaire Logo de la CDC du Haut St-Maurice
Logo du Ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale du Québec