Logo du Tam-Tam communautaire

Portail communautaire et social
du Haut Saint-Maurice


 

Sondage sur le cinéma au Complexe culturel

par le Complexe culturel Félx LeclercPublié le 4 juin 2021


Le Complexe culturel Félix Leclerc est actuellement en restructuration de ses services et se penche notamment sur l’avenir de la projection de films en prévision de sa réouverture prévue cet automne. Le public latuquois est invité à répondre à un sondage en ligne (accessible via le site Web du Complexe culturel et ses réseaux sociaux).

“On veut garder le cinéma, note Marie Pierre Mailhot, directrice générale et artistique du Complexe culturel. Par contre, on veut s’assurer que le public latuquois sera au rendez-vous, c’est pourquoi il nous faut sonder vos intérêts ! On profite donc des rénovations pour se questionner et lancer le sondage.”

Le sondage sur le cinéma du Complexe culturel s’effectue totalement en ligne (ordinateur ou appareil mobile) et comporte vingt questions. Parmi les questions, les répondants seront interrogés sur le choix des films, le moment de présentation des films, et leurs habitudes de consommation des films. Seulement cinq minutes sont nécessaires afin de répondre au questionnaire.

“Chaque question va nous permettre de nous positionner et nous donner une idée claire de ce que La Tuque veut en termes de cinéma”, indique Madame Mailhot.

Pour répondre au sondage, cliquez ici.

La situation du cinéma actuellement

Depuis l’ouverture du Complexe culturel, des films y sont présentés de façon sporadique, mais depuis plusieurs années, la projection des films n’attire plus les foules.

“Notre situation géographique et le bassin de population font en sorte qu’on est un plus petit marché. Les distributeurs de films le savent, mais ont a des quotas à respecter ce qui fait que nous, on est limité dans le choix des films qu’on peut présenter, explique Bruno Cantin, adjoint de direction et communications pour le Complexe culturel. Par exemple, un film de Disney, pour qu’il soit disponible chez nous, ça peut prendre quelques mois avant qu’une copie se libère. Ici, on ne pourrait pas se permettre de faire comme les cinémas traditionnels et de présenter un même film, plusieurs fois par semaine”, termine-t-il.

“On veut trouver un équilibre entre ce qui est souhaité et ce qui est possible de réaliser, indique Mme Mailhot. On a l’écran, on a le projecteur, on a les permis, on a tout ce qu’il faut. Il ne reste qu’à convaincre le public de venir et c’est pour cette raison qu’on sollicite la population.”

Les derniers films présentés au Complexe culturel remontent au mois de février 2020. Sur les trois films présentés, un seul a presque fait salle comble — une projection du film La Reine des Neiges 2. Généralement, la moyenne des spectateurs au cinéma du Complexe culturel n’est que d’une vingtaine de spectateurs par séance, ce qui est insuffisant pour assurer la survie de la projection des films.

“Il faut augmenter ça et je travaille là-dessus. D’où l’importance de répondre à notre sondage”, note M. Cantin.

Au Québec, en raison de leur position géographique éloignée des grands centres, les municipalités de Lebel sur Quévillon au Saguenay–Lac Saint-Jean et de Fermont sur la Côte-Nord sont dans la même situation que La Tuque.

Deux concours pour le prix d’un

Afin d’inciter les gens à répondre au sondage, le Complexe culturel invite également la population à répondre sur les réseaux sociaux de manière ludique à la question “Avec qui souhaiteriez-vous venir voir un film ?”.

Le concours se déroule sur les pages Facebook et Instagram du Complexe culturel. Deux certificats cadeaux de 75 $ applicables sur les spectacles ou le cinéma seront offerts au hasard parmi celles et ceux qui auront commenté les publications sur les réseaux sociaux.

Le sondage et le concours se dérouleront jusqu’au dimanche 6 juin.

Un mot sur les rénovations

“Tout se passe bien. Ça fait du bruit et ça sent beaucoup la peinture, ce qui fait que le télétravail est de mise pour une partie de notre équipe, mais ça avance bien malgré les défis qu’impose la pandémie ! De notre côté, on prépare la réouverture et je veux vous dire que de belles choses s’en viennent pour le Complexe culturel. Ouvrez l’oeil !”, conclut Mme Mailhot.

À propos du Complexe culturel Félix Leclerc

Depuis 1999, la Corporation de développement des arts et de la culture de la ville de La Tuque (CDAC) poursuit sa mission de valoriser le développement des arts et de la culture sur l’ensemble du territoire de l’agglomération de La Tuque. Le Complexe culturel se veut un lieu de développement et de rassemblement accessible à tous en y présentant annuellement près de 400 spectacles, activités et événements et accueillant près de 38 000 visiteurs par année.

Bruno Cantin, adjoint de direction et communications au Complexe culturel Félix Leclerc

819-523-9280, poste 228
.(Le JavaScript doit être activé pour voir cette adresse de courriel)
Site Web


Partager cet article

Formulaire de commentaire




(ne sera pas publié sur le site)












  

Haut de la page




Logo de la Table Nationale des Corporations de Développement Communautaire Logo de la CDC du Haut St-Maurice
Logo du Ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale du Québec